Editeurs : comment rester compétitifs face aux GAFA





Qui dit nouvelle année dit bonnes résolutions. Et les éditeurs français ont du pain sur la planche dans un univers où Facebook et Google règnent en maîtres.



En 2016, il a beaucoup été question de l'hégémonie de Facebook et Google qui ont capté près de 65% des revenus digitaux du marché publicitaire online américain selon Pivotal Research. En Europe où la domination de Google et Facebook est tout aussi palpable, la résistance s'organise côté éditeurs. Et elle va devoir passer à la vitesse supérieure en 2017.
Structurer son offre de data
Pour rivaliser en matière de capacités de ciblage avec le duopole, les groupes média ne vont pas avoir d'autre choix que de muscler leur offre de data

Nouer des alliances
Les groupes Lagardère Active et Les Echos - Le Parisien ont annoncé en 2016 une alliance visant à mettre sur pied un acteur de référence dans le secteur de la data science.

Lancer un pôle "nouvelles écritures"
Vidéo verticale sur Snapchat Discover, reportages vidéo en réalité augmentée ou encore émissions podcast?. Les formes d'écriture vont continuer à se multiplier en 2017 et les groupes médias vont devoir s'adapter en leur consacrant des investissements humains et financiers.

Réfléchir à l'info de demain grâce à l'IA
Depuis avril 2016 et l'annonce de Facebook, les bots ont envahi Messenger et le reste d'Internet. Aux US, la chaîne d'information américaine CNN a été la première à lancer un chatbot lui permettant d'envoyer à ses abonnés les principaux titres de l'actualité, de répondre à des questions et d'identifier, au fil du temps, les sujets qui les intéressent le plus.

Plus sur le JDN



Posté le 09/01/2017 par Eric Fourcaud
Blog & medias sociaux France - fiche lue 10234 fois