Google et Facebook cannibalisent les deux-tiers du marché digital français

JDN le 27/01/17




Selon l'Observatoire de l'e-publicité, le marché de la pub online croit de 7% en 2016, à 3,4 milliards d'euros. Le search et les réseaux sociaux s'en arrogent 68%.



Côté pile, quelques motifs de satisfaction : les investissements publicitaires online qui se sont établis à 3,453 milliards d'euros en 2016 en France croissent de 7% (contre +6% en 2015).

Résultat, le digital prend la 1ère place du classement des supports publicitaires les plus investis devant la TV. Le secteur online a pesé pour près de 29,6% des investissements média en 2016, contre 28,1% pour la télévision.

Le display classique tiré par Facebook...
Mais côté face, la réalité est moins reluisante... Le search (+4,3%), c'est-à-dire Google, et les réseaux sociaux, principalement Facebook, représentent désormais 68% du marché digital français.

Le display classique hors réseaux sociaux ne pèse lui plus que 10%, avec des investissements en recul de 14%. La bannière 300*260, qui a fait les beaux jours de la plupart des sites médias, semble vouée à disparaître.

La popularité des modules de recommandation de contenu type Outbain, Taboola ou Ligatus (+18%), qui représentent désormais 7,3% du display classique, ne permet pas de renverser la tendance.



Posté le 27/01/2017 par Eric Fourcaud
Blog & medias sociaux France - fiche lue 14586 fois